top of page

TRIBUNAL DE BASTIA : AFFAIRE DE VIOLENCES EN RÉUNION ENTRE SYNDICATS





Sébastien Mariani du Syndicat des travailleurs corses (STC) a comparu devant le tribunal correctionnel de Bastia ce vendredi pour répondre d'accusations de violences en réunion à l'encontre de Xavier Nesa de la CGT. L'incident remonte au 17 avril 2023, lorsqu'une altercation a eu lieu devant la centrale thermique de Lucciana, entraînant des blessures graves pour Nesa, avec 30 jours d'incapacité temporaire de travail (ITT). Mariani, désigné comme l'agresseur présumé, nie les faits et plaide non coupable, arguant du manque de preuves et de son casier judiciaire vierge. Les parties civiles rappellent cependant que la description de l'agresseur correspond à certaines caractéristiques physiques de Mariani. Le contexte de tension entre les deux syndicats, lié notamment à des désaccords sur les moyens de contestation, est évoqué lors de l'audience. Le ministère public a requis douze mois d'emprisonnement avec sursis intégral. La décision finale sera rendue le 8 mars prochain.

Comments


bottom of page