top of page

Sur l'île, l'avenir des enseignes du groupe Casino devrait se jouer cette semaine



Tout comme celles du continent, l'avenir des seize enseignes insulaires appartenant au groupe CODIM2 devrait se jouer dans la semaine. Du côté des employés et des représentants syndicaux, le spectre de la casse sociale et des fermetures des sites demeure au-dessus de toutes les têtes.


C'est une semaine qui s'annonce décisive pour le groupe français Casino. Depuis plusieurs mois, celui qui comptait encore 200 000 salariés fin 2022, dont 50 000 en France, traverse de très fortes turbulences. En cause : des résultats catastrophiques ayant entraîné une dette abyssale s'élevant, selon les estimations, entre cinq et six milliards d'euros. Du côté des organisations syndicales nationales, on redoute un rachat du groupe "à la découpe", entraînant ainsi, selon eux, "une casse sociale sans précédent".


Lire la suite chez nos confères de Corse Matin

bottom of page