top of page

RECUL DES CRIMES ROUTIERS, MAIS UNE HAUSSE GLOBALE DES DÉLITS EN CORSE-DU-SUD



Les chiffres divulgués par la préfecture révèlent une augmentation des crimes et délits en Corse-du-Sud, plaçant même cette région en tête du classement national. En 2023, 6 062 faits ont été constatés, soit une progression de 2,7 % par rapport à l'année précédente. Bien que cette délinquance reste moins prévalente qu'au niveau national, la Corse-du-Sud affiche le plus fort nombre d'homicides pour 100 000 habitants en France.

Les infractions économiques sont particulièrement préoccupantes dans ce département, avec un taux élevé de 0,85 fait pour 1 000 habitants, dépassant la moyenne nationale de 0,47. Cependant, les atteintes aux biens sont moins prononcées que sur le Continent, bien que les dégradations et destructions de biens ainsi que les vols de véhicules à moteur connaissent une hausse significative.

Les violences physiques, les violences sexuelles et les infractions liées aux stupéfiants augmentent également, avec une attention particulière portée sur le nombre croissant de victimes mineures. Malgré ces défis, les autorités soulignent les résultats positifs de leur action quotidienne, notamment la saisie de 100 kg de drogue au port de Bastia en août 2023, ayant permis de démanteler plusieurs réseaux de trafic sur l'île.

Seule lueur d'espoir, une baisse de 50 % du nombre de décès sur les routes a été enregistrée, bien que chaque perte demeure une tragédie.

Comments


bottom of page