top of page

Nouvelles alertes à la bombe dans des établissements scolaires d'Ajaccio et de Bastia



Ajaccio - Aiacciu, Bastia


Pour la seconde fois en deux jours, au moins huit établissements scolaires sont la cibles d'alertes à la bombe. Comme la veille, les élèves ont été évacués en attendant la sécurisation des bâtiments. À Ajaccio, les parents d'élèves de la cité scolaire du Fesch ont été prévenus d'un email indiquant : "Nous vous informons que la cité scolaire du Fesch a été la cible d'une alerte à la bombe. L'établissement va être évacué vers la place Miot. Les autorités académiques ont été informées en lien avec le commissariat. Une équipe de démineurs va être mobilisée afin de sécuriser les lieux. Si tout danger est écarté la communauté éducative réintégrera l'établissement." Aux abords de la place Miot, les élèves des collège et lycée Fesch attendent de pouvoir regagner leur établissement.LAETITIA GIANNECHINILe lycée Laetitia Bonaparte et le collège Arthur Giovoni sont également concernés, tout comme le collège du Stiletto qui a adressé un message aux parents : "Collège entièrement évacué ce jour à 8h40 aucune inquiétude, tous les élèves sur le parking du Palatinu jusqu'à la levée de l'alerte." La principale de l'établissement, Mme Leca confirme : "On a été prévenus par mail, comme à Bastia hier. On a fait sortir les élèves et ils se sont regroupés par classes sur le parking du Palatinu. Nous avons prévenus les parents qu'ils pouvaient venir chercher leurs enfants. Tout s'est passé dans le calme." Sur place, les CRS filtrent les parents au niveau de l'entrée de l'hôpital et les laissent passer par petits groupes. Ces différentes alertes à la bombe ont été confirmées par Nicolas Septe, le procureur de la République d'Ajaccio.

À Bastia, le lycée Giocante de Casabianca ainsi que le collège et le lycée de Montesoro et l'établissement scolaire Jeanne d'Arc ont également été la cible d'une alerte à la bombe. Les évacuations des élèves ont eu lieu dans l'attente de la sécurisation des lieux. L'alerte a été donnée aux alentours de 08h ce matin. Les élèves et le personnel des établissements de Montesoro ont été regroupés dans les Cosec de l'Arinella et Pepito Feretti. Les collège Giraud et Saint-Joseph sont également visés. Dans les deux villes, certains accès sont bloqués et la circulation est perturbée.


Lire la suite chez nos confères de Corse Matin

bottom of page