top of page

Le tribunal administratif de Bastia donne gain de cause au gardien du refuge de l'Asinau



Ce lundi 22 avril, le tribunal administratif de Bastia a rendu sa décision dans l'affaire opposant le Parc naturel régional de Corse (PNRC) au gardien du refuge d'Asinau, sur la commune de Quenza (Corse-du-Sud). Le tribunal a suspendu la résiliation du contrat de délégation de service public (DSP) passé avec Aimé Dami, président de la société l'Alta Strada, qui exploite le refuge. Cette décision intervient après que le PNRC a accusé Dami de fautes graves, notamment pour avoir mis en danger des randonneurs lors des tempêtes de l'été 2023. L'avocat de Dami qualifie cette décision de "victoire du droit" et souligne son importance pour la reconnaissance du métier de gardien de refuge.

Σχόλια


bottom of page