top of page

Le Nouveau Front populaire valide les investitures des candidats corses pour les élections législatives


Les partis et formations de gauche se sont réunis jeudi 13 juin jusqu'à tard dans la nuit à Ajaccio et à Bastia.


Investitures validées en Corse

L'accord scellé jeudi 13 juin dans la soirée au niveau national autour d'un programme de gouvernement et des candidatures uniques dans les circonscriptions de France s'est également traduit par deux investitures en Corse-du-Sud. Les deux de Haute-Corse suivront.


Les partis politiques réunis dans le Nouveau Front populaire - PS, PCF, Écologistes, LFI - ont annoncé ce jeudi 13 juin dans la soirée, à l'issue de quatre jours de négociations, avoir scellé un programme de gouvernement, avec des candidatures uniques dans les circonscriptions de France.


Réunions en Corse

En Corse, deux réunions se sont également déroulées en visioconférence à Ajaccio et Bastia jusqu'à tard, hier soir, afin de valider les candidatures locales.


Candidats en Corse-du-Sud

Première circonscription de Corse-du-Sud : Marc-Antoine Leroy (PCI) sera candidat.

Deuxième circonscription de Corse-du-Sud : Jean-Baptiste Luccioni (PS), le maire de Pietrosella, sera candidat. Ces noms ont été entérinés.

Prochaines annonces en Haute-Corse

La Haute-Corse ne devrait pas tarder à annoncer les siens :


Première circonscription : La France Insoumise (LFI) - le candidat restait à définir hier.

Deuxième circonscription : Les Verts à Hélène Sanchez.

Chacun part donc sous la bannière du Nouveau Front populaire et la base programmatique actée au plan national.

Comments


bottom of page