top of page

La voix des salariés "isolés" désormais portée par une nouvelle union syndicale en Haute-Corse



Bastia


On les appelle les " isolés" car ils n'ont aucun représentant syndical dans leur entreprise. Ils sont travailleurs agricoles, salariés de l'hôtellerie ou de la restauration ou même professionnels de l'esthétique. Avec la création de l'union départementale USTA au sein de FO, "ensemble, ils seront désormais plus forts pour défendre leurs droits", pour l'organisation syndicale départementale dont le siège est à Bastia.

Chaque année près de 250 salariés poussent les portes de la maison des syndicats à Bastia pour exposer leurs difficultés. Ils partagent leurs incompréhensions sur leurs droits ou exposent leurs litiges avec leur employeur. Ils sont travailleurs agricoles ou employés du secteur alimentaire, ils sont aussi coiffeurs ou esthéticiennes et sont appelés par les syndicats les "salariés isolés". Un terme qui suffirait presque à traduire leur problématique : seul, leur voix porte moins ou pas.


Salariés de l'hôtellerie, de bars ou encore d'exploitations agricoles


C'est ce que les représentants de Force ouvrière ont d'ailleurs laissé entendre au moment de présenter, lundi, lors d'une assemblée générale constitutive, la création d'une nouvelle union des salariés appelée Union des syndicats des travailleurs de l'alimentation, de l'agriculture, des tabacs et des services annexes Force Ouvrière.


Une section rattachée à la Fédération nationale FGTA-FO*.


Lire la suite chez nos confères de Corse Matin

bottom of page