top of page

HOMICIDE D'ANTISANTI : LE FILS DE LA VICTIME AVOUE ÊTRE L'AUTEUR DES FAITS



Le procureur de la République de Bastia a annoncé que le fils de Marie-Antoinette Arrighi aurait admis avoir "mortellement blessé sa mère avec un couteau lors d'une dispute familiale". L'accusé nie toute intention délibérée. Ange Arrighi a été mis en examen et placé en détention provisoire. Les enquêteurs tentent de clarifier les circonstances exactes de ce drame survenu le 15 février dernier à Antisanti. La deuxième personne interpellée dans l'entourage familial de la victime a été libérée sans inculpation.

Comments


bottom of page