top of page

En Corse, quel avenir pour la filière du bio ?



Corte - Corti

Après des années de croissance à deux chiffres, le secteur du bio dans l'île connaît une crise sans précédent. Face à cela, la vente en circuit court et la restauration collective apparaissent comme des débouchés pérennes.


La croissance de la filière bio est tombée de 20% à 1% en trois ans. La faute au covid, à la guerre en Ukraine, à l'inflation. Cantines scolaires ou restaurants, vente du producteur au consommateur, marchés ou groupements locaux... L'avenir du bio en Corse passera-t-il par le circuit court ? À l'échelle nationale, la Corse se place au deuxième rang en termes de production, avec 25% de ses surfaces agricoles utiles (SAU) dédiées au bio. Et si la croissance du secteur a été importante pendant des années, depuis 2020, c'est la dégringolade. À tel point que pour la première fois, des producteurs préfèrent retourner à l'agriculture conventionnelle.


Lire la suite chez nos confères de Corse Matin

bottom of page