top of page

Calvi : la concession des plages ressurgit dans le débat municipal



Calvi


Lundi 18 décembre au soir, en conseil municipal, le sujet des établissements de plage a occupé le gros des débats. Une demande de concession qui prend du temps, et le spectre du démontage chaque hiver ont alimenté les discussions.

La concession des plages attribuée à la mairie de Calvi par les services de l'État a pris fin en 2016. Leur réattribution était alors conditionnée à une mise en conformité des établissements, à savoir leur démolition et leur remplacement par des structures démontables. Sept ans plus tard, les établissements sont en règle, et travaillent grâce à des autorisations d'occupation temporaires, AOT, délivrées annuellement, car la commune n'a toujours pas récupéré la concession. En cause, selon la mairie, des "lenteurs administratives" dans l'instruction du dossier, et un souci de critères à remplir pour éviter le démontage en hiver.


"La DMLC met un point final au dossier de la concession, et va procéder à l'enquête publique après les fêtes. Nous avons évoqué la possibilité avec l'État d'avoir la concession et de lancer les sous traités d exploitation en parallèle. Ce qui va être proposé sera calqué sur l'existant, à savoir 15 établissements de restauration et location de matelas, ainsi qu'une activité de location et stockage d'engin de plage non motorisés",


Lire la suite chez nos confères de Corse Matin


bottom of page