top of page

Alertes à la bombe en Corse : Un mineur de 13 ans avoue être l'auteur d'incidents à l'échelle nationale, des liens avec les écoles corses à l'étude



Un mineur de 13 ans, arrêté en Mayenne, a admis être l'auteur d'alertes à la bombe à l'échelle nationale. Le procureur de Bastia examine la possibilité d'un lien entre ces alertes et celles qui ont visé les établissements scolaires en Corse. Au total, l'île a été la cible d'une trentaine d'alertes depuis le 22 novembre. Ces actes s'inscrivent dans une tendance nationale, avec près de 800 fausses alertes à la bombe recensées dans les écoles du pays depuis septembre 2023.

Le mineur, souffrant de troubles importants de la personnalité, a été mis en examen et fait face à des accusations telles que "divulgation d'information fausse" et "menace de mort". Les enquêteurs explorent la possibilité que plusieurs centaines d'alertes similaires, touchant divers lieux tels que les aéroports, tribunaux et universités, soient attribuées à ce mineur. Les auteurs de ces infractions risquent jusqu'à 7 ans de prison. Une mesure éducative judiciaire provisoire d'un an a été décidée pour le mineur.

bottom of page