top of page

Affaire immobilière à Ajaccio : Sept personnes en garde à vue, dont deux adjoints au maire


Le 4 juin, sept personnes liées à la mairie d'Ajaccio ont été placées en garde à vue dans le cadre d'une enquête menée par la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille. Parmi les suspects figurent deux adjoints au maire, Stéphane Vannucci et Nicole Ottavy, ainsi qu'Antoine Maestrali, directeur de cabinet du maire. L'affaire concerne des accusations de corruption, notamment liées à la vente controversée de parcelles de terrain pour les villas Ahman sur la route des Sanguinaires, et l'attribution d'un stand de marché à une personne liée au banditisme. La mairie d'Ajaccio coopère pleinement avec les enquêteurs pour éclaircir ces accusations. La durée maximale des gardes à vue est de 96 heures.

Comentários


bottom of page